A Marseille, il existe une spécialité délicieuse : la Navette

navettes1


"L'origine de ce biscuit est depuis toujours associée aux fêtes de la chandeleur célébrées en l'Abbaye Saint Victor toute proche. Imaginons-nous vers la fin du XIIIe siècle quand la statue d'une vierge s'échoua vers les bords du lacydon. Elle était en bois polychrome, sa robe verte était salie, meurtrie par la patine. Elle portait une couronne d'or. Il n'en fallut pas plus pour que le petit peuple des artisans Marseillais voit là une marque du destin et un signe de protection.

Elle fut, selon les uns, Notre Dame du feu Nouveau, selon les autres, la Vierge Protectrice des Gens de mer. Certains disent aussi que la navette symbolise la barque qui amena les Saintes sur la côtes de Provence. Pour rappeler cette histoire, Monsieur Aveyrous, fondateur du célèbre Four en 1781, eut l'idée de donner à son délicieux biscuit la forme d'une barquette"
(texte extrait de Four des Navette.com)

navettes2

Elles embaument la fleur d'oranger.

A la Chandeleur,  il faut s'armer de patience dans les longues files d'attente
qui témoignent de la fidélité de toute une région à une coutume qui n'est pas prête de se perdre.

Hier, j'étais à Marseille, et je me suis arrêtée au Four des Navettes
pour en acheter quelques unes que j'ai dégustées ce matin avec mon café.


navette3

Si vous passez par Marseille, en visitant l'abbaye de Saint Victor,
n'hésitez pas, allez gouter ces navettes.
En plus, elles se conservent 1 an.